ECRITURE ET ORALITE DANS LE PRIVILEGE DU PHENIX DE MOHAMED MOULESSEHOUL YASMINA KHADRA
thumb

Auteur:
GHELLAL, Abdelkader
Specialité:
Langues, lettres et arts
Faculté:
FLA
Année:
2005
Editeur:
Dar el Ghab
Nombre de pages:
181
Langue:
Fr
ISBN:
9961-54-611-3
Resumé:
Le privilège du phénix de Yasmina Khadra élabore toute une logique de la mise en circulation d’une tension en instance. Celle –ci peut être articulée sur la fluidité des voix, sur la mobilité, l’ambivalence ou le dédoublement de certaines figures de la narration, sur l’ébauche des personnages qui suscitent bien des interrogations. L’auteur met à profit des procédés dont l’objectif est de bousculer le lecteur, l’irriter, le conduire vers le vertige et l’insatisfaction pour subjuguer sa réflexion, sinon tout simplement déranger ses habitudes. ‘ Le privilège de phénix’ se situe dans une mouvance elle même bien définie, une mouvance en chantier que nous appelons post modernité. Yasmina Khadra Mohamed MOULESSEHOUL apporte au roman français un art de conter plus ancien, se nourri de la tradition orale ou se mêlent différents genres : poésie, épopée, rêve se glisse dans le trame romanesque. Cet écrivain soucieux du travail sur la langue devient à la limite un esthète illisible. Il y a ce que nous pouvons appeler une‘ audibilité’. Nous entendons une voix qui est celle de l’oralité et qui fonde la post modernité…

 Retour

Contact

Bibliothèque Universitaire Centrale

Adresse : BP 1524 El M'Naouer 31000 oran

A proximité Campus Prof Taleb Mourad Salim Ex IGMO Oran. Algérie

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tél : 041 51 88 24 / Fax : 041 51 82 57

Search